L’art de la négociation au Vietnam

Au Vietnam, la négociation fait partie intégrante de la culture, on peut même la qualifier d’art. Bien sûr il est important de négocier pour économiser sur son budget mais aussi car cela fait partie de l’expérience du voyage. Cela peut être considéré comme un jeu entre le vendeur et vous. Pour une négociation sans stress et efficace, suivez ces conseils :

  • Apprenez à compter en Vietnamien, vous allez être bien perçu.
  • Essayez de négocier sur le maximum de choses, cela vous fera la main et c’est très bien perçu des locaux qui ne vous considérerons plus comme un « touriste de base ».
  • Proposez votre prix en premier, vous aurez un avantage considérable si votre prix est raisonnable.
  • Ne vous prenez pas d’affection pour le vendeur, cela est surement une technique commerciale, focalisez-vous sur le prix.
  • Une fois que vous êtes d’accord sur un prix ne revenez pas en arrière, c’est très mal poli.
  • La technique du faux départ : si la négociation est trop longue et que vous n’obtenez pas le prix que vous souhaitez, feintez de partir, c’est un quitte ou double, soit vous perdez tout le bénéfice de votre négociation ou vous obtiendrez finalement le prix que vous vouliez quand le vendeur vous rattrapera dans la rue.
  • Ne négociez pas pour des broutilles, le petit peu que vous économisé peut être beaucoup pour le local.
  • Et bien sûr si le vendeur est d’accord sur le prix c’est qu’il y trouve son compte donc ne vous sentez pas coupable.