Si vous voulez expérimenter la vie des prisonniers vietnamiens et américains, La prison de Hoa Lo est l’un des seuls endroits à Hanoi qui peut vous informer sur l’histoire militaire vietnamienne et les  conditions de détention des prisonniers de guerres et prisonniers politiques. Situé dans le centre d’Hanoi, la prison vous laisse ressentir ce qui a construit la fierté des Vietnamiens. Elle fut construite en 1896 par les français. Ce fut la prison la plus grande et la plus protégée d’Indochine.

Les français ont choisi le nom de Hoa Lo « fournaise »puisqu’ils ont rasé le village de “Phu Khanh”, village spécialiste de la vente de fournaise à bois ou à charbon, pour faire de la place pour la maison d’arrêt de Hoa Lo.
Les vietnamiens lui ont donné le surnom de « l’enfer sur terre » du aux types des tortures exécutés, la prison a été classée dans le top 10 des prisons les plus violentes du monde. Le bâtiment  est entourée de murs de 4 mètres de haut et de 0.5 mètres d’épaisseur équipés de fils barbelés électrifiés. Les gardes situés aux quatre coins de la prison avaient une vue imprenable sur la prison rendant toute fuite impossible. Durant la domination française, (1896-1954) il y a eu des milliers de prisonniers politiques et de patriotes arrêtés et torturés. Après l’indépendance Vietnamienne en 1954,  les vietnamiens y détenaient les soldats américains (MP John McCain a été emprisonné à la prison de Hoa Lo pendant 5 ans et demi). Comparé aux français les vietnamiens traitaient les Américains avec respect. Les américains appelaient même la prison le « Hanoi Hilton ».
Venez explorer l’histoire de l’indépendance Vietnamienne et de la guerre contre les Etats Unis vu par les Vietnamiens. Cette visite est essentielle pour comprendre le patriotisme vietnamien d’aujourd’hui.